Juin 1940 – Combats et massacres en Lyonnais

21,00

Julien Fargettas

Juin 1940. Le 10, sur la Somme et l’Aisne, les dernières lignes de défense française ont cédé, le gouvernement a fui Paris et, le 17, Pétain a demandé à l’armée de cesser le combat… Les 19 et 20 juin pourtant, le 25e régiment de tirailleurs sénégalais reçoit l’ordre de « résister sans esprit de recul même débordé » pour tenter d’endiguer le déferlement des troupes allemandes sur les nationales 6 et 7, au nord de Lyon. Quatre-vingts ans plus tard, l’historien Julien Fargettas, ancien officier de l’armée de terre, spécialiste des soldats noirs auxquels il a notamment consacré sa thèse de doctorat, revient pour nous sur les combats de Chasselay, objets de ses premières recherches.

Description

Juin 1940 – Combats et massacres en Lyonnais
Tarare – Pontcharra – Bully – L’Arbresle – Lentilly – Lissieu – Chasselay – Saint-Germain – Champagne – Lyon

Julien Fargettas

Juin 1940. Le 10, sur la Somme et l’Aisne, les dernières lignes de défense française ont cédé, le gouvernement a fui Paris et, le 17, Pétain a demandé à l’armée de cesser le combat… Les 19 et 20 juin pourtant, le 25e régiment de tirailleurs sénégalais reçoit l’ordre de « résister sans esprit de recul même débordé » pour tenter d’endiguer le déferlement des troupes allemandes sur les nationales 6 et 7, au nord de Lyon.
Quatre-vingts ans plus tard, l’historien Julien Fargettas, ancien officier de l’armée de terre, spécialiste des soldats noirs auxquels il a notamment consacré sa thèse de doctorat, revient pour nous sur les combats de Chasselay, objets de ses premières recherches.
Avec rigueur et clarté, il nous donne les éléments permettant de comprendre le pourquoi de cet engagement et de ces décennies de présence africaine en Lyonnais. Non sans émotion, il nous fait ensuite le récit des combats et des terribles massacres qui s’ensuivirent. Il s’interroge enfin sur les mémoires de cette tragédie et les manques du légitime hommage qui doit être rendu à ces hommes.

Avec la contribution de Baptiste Garin, « Chasselay : anatomie d’un massacre », basée sur la découverte en 2019 de huit photographies allemandes qui documentent chacune des étapes de ce crime de guerre.

Juin 1940 - Combats et massacres en Lyonnais de Julien FargettasL’AUTEUR
Docteur en histoire de l’IEP d’Aix-en-Provence, ancien officier de l’armée de Terre, Julien Fargettas est directeur de l’ONACVG pour le département de la Loire. Auteur d’un premier ouvrage couvrant la période de la Seconde Guerre mondiale, Les Tirailleurs sénégalais – Les soldats noirs entre légende et réalité – 1939-1945 (Taillandier, 2012), il a par la suite orienté ses recherches sur le temps de la décolonisation, ce qui a donné lieu à une nouvelle publication : La fin de la « Force Noire » – Les soldats africains et la décolonisation française (Les Indes Savantes, 2019).

Juin 1940 – Combats et massacres en Lyonnais – Julien Fargettas – éditions du Poutan – Ouvrage de 250 pages, format 16,5 x 23 cm – Prix public : 21,00 € – ISBN 978-2-37553-075-7

L’association Des Livres et des Histoires organise au Cuvier à Villefranche une exposition consacrée à ces événements : Chasselay 1940 : Anatomie d’un crime de guerre d’après l’ouvrage de Julien Fargettas avec les photographies découvertes en 2019 par Baptiste Garin.

17 au 24 juin Chasselay 1940 : Anatomie d’un crime de guerre
Le Cuvier57, boulevard Gambetta – 69400 Villefranche-sur-Saône
Ouverture de 10 h à 19 h – 10 h à 13 h le dimanche

LA PRESSE EN PARLE !
Cliquer ICI pour consulter les articles à propos de Juin 1940 – Combats et massacres en Lyonnais


“Le massacre oublié” – TF1Le 20 heures du dimanche 21 juin 2020

 

Informations complémentaires

Dimensions 16.5 × 23 cm
Date parution

6 juin 2020

Format

Broché

Genre

Histoire, Régionalisme

ISBN

978-2-37553-075-7

Livraison

Livraison gratuite

Nombre de pages

250

Vous aimerez peut-être aussi…