Livre - Juin 1940 - Combats et massacres dans le Lyonnais - Ma TV en Beaujolais - 19/06/20

Livre – Juin 1940 – Combats et massacres dans le Lyonnais – Ma TV en Beaujolais – 19/06/20

Ma TV en Beaujolais – 19 juin 2020

Interview de Julien Fargettas, auteur du l’ouvrage “Juin 1940 – Combats et massacres en Lyonnais” paru aux éditions du Poutan.
Il revient notamment sur le massacre de 48 Tirailleurs Sénégalais les 19 et 20 juin 1940 à Chasselay dans le Beaujolais.

 

Juin 1940, alors que le gouvernement français sous l’égide du Maréchal Pétain appelle à cesser les combats, les troupes allemandes sont sur le point de déferler sur Lyon, déclarée « ville ouverte », afin d’éviter sa destruction, et notamment celle de ses ponts.
Malgré cet appel à baisser les armes, qui provoque des défaillances dans les rangs d’une partie des combattants de l’armée française, des ordres sont donnés pour tenter de ralentir l’envahisseur au nord et au sud de Lyon.
Engagé aux côtés des forces françaises, le 25e Régiment des Tirailleurs Sénégalais reçoit l’ordre de résister « sans esprit de recul, même débordé » sur une ligne de front allant de Lentilly jusqu’à l’Arbresle.  Au fur et à mesure de la conquête du territoire par les forces allemandes, ces « coloniaux » comme on les appelait alors, sont faits prisonniers, et nombre d’entre eux sont exécutés.
Lozanne, Lentilly, Fleurieu-sur-Saône, Lissieu, Pontcharra-sur-Turdine… de nombreux villages font état de l’exécution de « soldats noirs » entre le 17 et le 26 juin. À Chasselay, le 20 juin 1940, une quarantaine de soldats de la 3ème compagnie du 25e RTS est amenée à l’extérieur du village, au lieu-dit Vide Sac, où Ils sont exécutés par deux chars mitrailleurs !
Ce massacre deviendra l’un des plus emblématiques crimes de guerre perpétrés par les forces allemandes en région lyonnaise durant cette sombre période, et fera l’objet de nombreuses fausses rumeurs et « légendes ».
La découverte récente de huit photos, prises à l’époque par un officier allemand, permet aujourd’hui de sortir cet événement de l’oubli et surtout de faire la lumière sur les circonstances et sur les véritables auteurs du massacre.
Avec “Juin 1940, Combats et massacres en Lyonnais“, l’historien Julien Fargettas revient avec rigueur et clarté sur cet épisode douloureux, mais aussi sur les autres exactions commises par les troupes allemandes dans la région. Un ouvrage poignant, très bien documenté, qui nous replonge au cœur des décisions politiques et stratégiques du début de la seconde guerre mondiale, mais aussi des combats menés autour de Lyon pour défendre la ville.

EXPOSITION
L’association Des Livres et des Histoires organise au Cuvier à Villefranche une exposition consacrée à ces événements : Chasselay 1940 : Anatomie d’un crime de guerre d’après l’ouvrage de Julien Fargettas avec les photographies découvertes en 2019 par Baptiste Garin.

17 au 24 juin Chasselay 1940 : Anatomie d’un crime de guerre
Le Cuvier57, boulevard Gambetta – 69400 Villefranche-sur-Saône
Ouverture de 10 h à 19 h – 10 h à 13 h le dimanche

Ma TV en Beaujolais19 juin 2020

Livre – Juin 1940 – Combats et massacres dans le Lyonnais – Ma TV en Beaujolais – 19/06/20

Juin 1940 – Combats et massacres en Lyonnais

 

Publié le 18 août 2015