En novembre, ouverture du Fournil du Cuvier à Villefranche

En novembre, ouverture du Fournil du Cuvier à Villefranche

Dès le vendredi 13 novembre vous pourrez commander et récupérer au Cuvier les excellents produits du Fournil des vignes : Pain blanc – Semi-complet – Complet –  Seigle  –  Petit épeautre – Petit épeautre graines –  Das Brot (Seigle, Sarrasin, Froment, Lin, Tournesol, Sésame et flocons d’avoine) – Tournelin – Multigraines – Noisettes- Raisins – Tout Choco – Brioche Nature – Brioche Choco.

MODE D’EMPLOI
Pour commander,
c’est très simple :
Comme pour les livres, vous choisissez votre produit sur notre site
www.le-cuvier.fr au rayon Boulangerie” (cliquer ICI).
• Vous choisissez l’option de livraison “à retirer au Cuvier“.
• et l’option de paiement “paiement au Cuvier”.
• Vous venez retirer votre commande le vendredi de 9 h à 13 h et de 14 h à 18 h et le samedi de 10 h à 12 h.
Parking gratuit

Attention : pas de livraison pour ce produit.

Le Cuvier
57, Bd. Gambetta
69400 Villefranche-sur-Saône

Ouverture de 9 h à 13 h et de 14 h à 18 h du lundi au vendredi,
de 10 à 12 h le samedi.

LES SORTIES DE L’AUTOMNE DES ÉDITIONS DU POUTAN

Le Doigt de Dieu

Salles-en-Beaujolais – petites histoires

Le poids du vin

Meurtres en série à l’université

Petit guide de l’Antiquaille

Enzo et le mystère Lumière

Le Parler lyonnais & beaujolais

Ciel, que la noix d’octobre est excitante

 

academie villefranche en beaujolais sous l ancien regime lettre cuvier

academie villefranche en beaujolais sous l ancien regime lettre cuvier

L’Académie de Villefranche en Beaujolais sous l’Ancien Régime
de Daniel Rosetta
Préface de Thomas Ravier, maire de Villefranche-sur-Saône
Avant propos de Pierre Prunet, président
de l’Académie de Villefranche et du Beaujolais
Sortie le 5 décembre

En 1695, l’Académie de Villefranche anime déjà la vie littéraire, artistique et intellectuelle de la Calade depuis près de vingt ans lorsque Louis XIV lui accorde ses lettres patentes. Quatrième académie créée dans le Royaume (cinq ans avant celle de Lyon), cette vénérable institution tient aujourd’hui encore une place de premier plan dans le paysage culturel du Beaujolais. L’historien Daniel Rosetta nous raconte avec brio les splendeurs et les misères du premier siècle de son existence.
Ouvrage de 224 pages, format 15 x 21 cm, avec cartes et illustrations en noir et en couleur.
Prix public 18 euros

 

En novembre, ouverture du Fournil du Cuvier à Villefranche

Publié le 8 novembre 2020