Le Doigt de Dieu

14,50

Jean-Louis Bellaton

“La petite automobile noire s’engagea sur une route en lacets qui gravissait les pentes enherbées au-dessus du bourg de La Grave. Comme pour se protéger de la montagne immense, les maisons aux toits gris bleus se tassaient les unes contre les autres en-dessous de l’église. Au volant, le curé admirait sans se lasser ce paysage grandiose où les maisons des hommes s’amenuisaient au fur et à mesure de la montée, tandis que, découvrant d’autres pics et sommets émergeant des glaciers, la montagne phagocytait l’espace.”

Achetez maintenant Lire la suite