Archives

Le Progrès 16/11/14 – Michel Drucker rend hommage à Henry’s dans Vivement dimanche

Le Progrès Beaujolais 16 novembre 2014

Michel Drucker rend hommage à Henry’s dans Vivement dimanche

Evocation. Ce dimanche sur France 2, l’animateur va se souvenir du funambule dans son émission. Henry’s a été pour Michel Drucker sa première vedette, celle qu’il a interviewée en direct un après-midi de 1965 dans l’émission « Télé-dimanche » où il a fait ses débuts de reporter sportif.
Il y a 50 ans, deux mois avant les Jeux Olympiques de Tokyo, Michel Drucker avait 22 ans et il poussait pour la première fois les portes des studios de la rue Cognacq-Jay.
Il n’oubliera jamais ce dimanche après-midi de 1965 où il est venu interviewer le funambule Henry’s, qui venait d’effectuer, devant 40 000 spectateurs muets d’admiration, une traversée sur un câble de 1 600 mètres au-dessus du Barrage de Grangent, près de Saint-Etienne, sa ville natale.
La photo d’Henry’s aux côtés de Michel Drucker figure d’ailleurs toujours dans son bureau parisien et il l’a regardée souvent, au cours de sa longue carrière, pour ne pas perdre l’équilibre… L’auteur Philippe Beau est venu rencontrer Henry’s et son épouse Janyck dans leur maison des Marandes à Terrenoire et ce fut cette rencontre en 2007 qui donna naissance au livre (1) qui sera présenté au cours de l’émission « Vivement Dimanche » diffusée cet après-midi sur France 2 à 14 heures.
Philippe Beau y retrace la vie de ce dompteur du vide qui releva entre autres défis celui de vivre six mois sur un câble au-dessus du Casino de Monthieu, la traversée de l’Aiguille du Midi, des chutes du Niagara… il avait fêté ses 80 ans à Dunières, avec un spectacle exceptionnel regroupant les trois exercices qui ont particulièrement marqué sa carrière : la marche à pied sur un fil, l’équilibre sur deux chaises et les exercices en moto sur un câble.Reconnu comme le plus grand funambule du monde par le Guiness Book, il nous a quittés en décembre 2013.

Lire la suite

VIDEO

Henry’s, plus grand funambule au monde
Retrouvez sa vie dans “Henry’s, sur le fil de sa vie”
Par Philippe Beau – Préface de Michel Drucker – Éditions du Poutan

COMMANDER CET OUVRAGE

Publié le 6 décembre 2015

Le Progrès 28/07/15 – La vie hors norme des Thivillon

Le Progrès Loire 28 juillet 2015

« Pourquoi le monsieur y parle aux singes ? » : la vie hors norme des Thivillon 

Saint-Martin-la-Plaine. Quarante-trois ans qu’ils portent, avec les bras et le cœur, l’espace zoologique qu’ils ont créé dans le Gier. Des histoires et des photos à tomber, compilées dans un livre qui vient de sortir : « Maman, pourquoi le monsieur y parle aux singes ? » Pierre et Éliane Thivillon ou la vie au parc avec un gorille. Et mille autres animaux…
Pierre Thivillon en rit encore. « Un jour, nous avons emmené Platon sur un tournage de film à Paris, avec Belmondo. Il était assis entre Éliane et moi, dans le camion. Je ne vous dis pas la tête du péagiste. » Tu penses ! Platon était un gorille mâle adulte de près de 200 kilos…
Des anecdotes comme celle-ci, le couple Thivillon en a plein la musette. Des gaies, des tristes. Quarante-trois ans que Pierre et Éliane ont créé l’espace zoologique de Saint-Martin-la-Plaine. Par passion pour les animaux. Qui le leur rendent bien. Dommage de ne pas en faire profiter le public.
Alors, en août 2014, Pierre décide de jouer les conteurs. « J’ai d’abord pensé à écrire sur les gorilles. Mais j’ai eu peur de lasser. Alors, j’ai raconté notre travail au quotidien. » Philippe Beau a prêté sa plume. Et Pierre a pu puiser dans un immense vivier de photos. Des centaines de clichés signés Lucien Christoph. Un passionné (aussi !) qui débarque régulièrement de Moselle pour passer ses vacances, appareil photo en main, dans le parc.

Lire la suite

Philippe Beau, Éliane et Pierre Thivillon – Préface de Brigitte Bardot – Photographies de Lucien Christoph – 29 € – Éditions du poutan – Sortie le 28 août 2015 !

ACHETER CET OUVRAGE
Publié le 27 novembre 2015