Il faut souffrir pour être Beaujolais

21,00

Lucile Barbery

« Le Beaujolais est mondialement connu grâce au beaujolais nouveau. Ce petit vignoble situé au nord de Lyon exporte 40% de sa production. Derrière ce chiffre flatteur se c ache une réalité plus sombre.
Depuis la fin des années 2000, les vigneron.e.s du Beaujolais sont soumis.e.s à une dépression sans précédent. La surface totale du vignoble a diminué de 40 %, un tiers des exploitations a disparu et la vigne est la plus vieille de France. La moyenne d’âge des vigneron.e.s est de 50 ans, tandis qu’ils et elles sont confrontés à une révision massive de leurs pratiques viticoles encore majoritairement basées sur l’utilisation de produits de synthèse…

Achetez maintenant Lire la suite