Abdelaziz Agoubi – Faire tomber les murs de l’intolérance

20,00

Editions VINTWEET

Philippe Léglise
Préface de Ahmed Manaï

Abdelaziz Agoubi. Descendant de Mohamed Ben Charfeddine, cheikh des Beni-Zid à El Hamma (sud tunisien) au XIXe siècle, Abdelaziz Agoubi, au cœur d‘une double actualité – la question de l‘immigration en France et l‘élection présidentielle surprise en Tunisie – retrace son parcours d’immigré tunisien des années 70, du “ stage de la honte “ pour des papiers, à son implication dans la ligue des Droits de l‘Homme, en passant par les taudis crasseux des marchands de sommeil aux foyers d‘hébergement cernés de grillage et ses 40 ans de vie en Calade.
Il jette également un regard sans complaisance – pour chacun des deux camps sur les difficultés du vivre ensemble, aujourd’hui comme hier.
Il raconte aussi ses 23 années de luttes contre la dictature de Ben Ali et ses étonnantes relations avec le pouvoir tunisien, qui selon les époques a tenté de l‘acheter ou de l‘achever, dévoilant à partir d‘un extraordinaire puzzle de documents, une version inédite de l‘avant “printemps de jasmin”…

Description

Editions VINTWEET

Abdelaziz Agoubi – Faire tomber les murs de l’intolérance
Philippe Léglise
Préface de Ahmed Manaï

Présentation par l’éditeur :
Abdelaziz Agoubi. Descendant de Mohamed Ben Charfeddine, cheikh des Beni-Zid à El Hamma (sud tunisien) au XIXe siècle, Abdelaziz Agoubi, au cœur d‘une double actualité – la question de l‘immigration en France et l‘élection présidentielle surprise en Tunisie – retrace son parcours d’immigré tunisien des années 70, du “ stage de la honte “ pour des papiers, à son implication dans la ligue des Droits de l‘Homme, en passant par les taudis crasseux des marchands de sommeil aux foyers d‘hébergement cernés de grillage et ses 40 ans de vie en Calade.
Il jette également un regard sans complaisance – pour chacun des deux camps sur les difficultés du vivre ensemble, aujourd’hui comme hier.
Il raconte aussi ses 23 années de luttes contre la dictature de Ben Ali et ses étonnantes relations avec le pouvoir tunisien, qui selon les époques a tenté de l‘acheter ou de l‘achever, dévoilant à partir d‘un extraordinaire puzzle de documents, une version inédite de l‘avant “printemps de jasmin”.
Avant de faire l‘analyse de la situation d‘aujourd’hui en Tunisie, telle qu’elle découle des résultats des élections présentielle des 15 septembre et 13 octobre 2019 qui ont vu la victoire “surprise“ de Kaïs Saïed et législative du 6 octobre, qui laisse une Assemblée des représentants du peuple, sans majorité constituée.

Philippe Léglise, devenu journaliste après une «première vie» d’animateur radio et producteur TV de FR3, a fait la plus grande partie de sa carrière au groupe Progrès, à Beaune (chef d’agence), Villefranche-sur-Saône (chef de Centre) et Saône-et-Loire (chef des Informations générales). Il s’est fait biographe d’Abdelaziz Agoubi parce que depuis leur rencontre à Villefranche-sur-Saône, en 1991, il a suivi de près les combats de cet activiste tunisien acharné.
Plume, il joue donc aussi le rôle de témoin de véracité.

Abdelaziz Agoubi – Faire tomber les murs de l’intolérance – Philippe Léglise, préface de Ahmed Manaï – Éditions VINTWEET – Ouvrage de 240 pages, format 15 x 21cm – Prix public : 20,00 € – ISBN 978-2-35682-875-0

Informations complémentaires

Format

Broché

Genre

Biographie, Histoire, Témoignage

ISBN

978-2-35682-875-0

Livraison

Participation aux frais de port

Nombre de pages

240

Vous aimerez peut-être aussi…