jenaipasporteplainte 404 webzine

Quatre Sans Quatre 01/10/16 – #Jenaipasportéplainte – Marie-Hélène Branciard

Patrick Cargnelutti et Flore Delain – Quatre Sans Quatre Webzine – 1er octobre 2016

“Chronique Livre : #Jenaipasportéplainte de Marie-Hélène Branciard”

“Un polar foisonnant, des personnages attachants ou repoussants, les réseaux sociaux en première ligne et une plongée dans le petit monde d’une bande d’amies, lesbiennes pour la plupart, obligées de se défendre dans une société où la frange la plus réactionnaire laisse libre cours à ses mots les plus odieux et ses actes les plus abominables.”

L’avis de Quatre Sans Quatre
“Quatre Sans Quatre Webzine a aimé la vivacité et le naturel des dialogues, on s’y croirait. Marie-Hélène Branciard a un vrai talent pour saisir les personnages sur le vif et leur donner du relief. Le monde LGBT qu’elle peint avec optimisme et conviction est vaillant, bien accroché à son époque et follement séduisant : l’amour, le désir et l’amitié y règnent sans partage.”

“Comme dans Les Loups du Remords, la playlist de #Jenaipasportéplainte est copieuse, pour tous les styles et tous les goûts. Notre sélection, un poil jazzy : Billie Holiday – Easy Living ; La Souris Déglinguée – Rock’n’Roll Vengeance ; Jean Guidoni – Djemila ; Daniel Darc – Je Me Souviens, Je Me Rappelle ; Nina Simone – Sinnerman”

Couv Jenaipasporteplainte

Un petit morceau ?

« Mafalda lui a suggéré de créer un blog anonyme et de rédiger son journal intime en ligne pour s’y poser quotidiennement, raconter ses rencontres, ses découvertes et peut-être trouver des réponses à ses questions… Elles en ont parlé jusqu’au petit matin et puis Mafalda a donné le jour à Queer Spirit en quelques clics. C’est Daria qui a suggéré ce titre, en référence au Teen Spirit de la chanson de Nirvana repris par Virginie Despentes pour l’un de ses romans et c’est Maf qui a trouvé le pseudo : La Souris Déglingos, un hommage à un groupe punk qui existait bien avant que la souris informatique soit inventée.
Elles bossent ensemble depuis ce jour. Quand Maf repère une arnaque, Daria se charge de diffuser l’info sur son blog. Il lui arrive aussi d’intervenir In Real Life, comme ce soir, mais c’est plus rare…. Malgré les risques que ça implique, la journaliste adore ça. C’est dans ces moments-là qu’elle a vraiment l’impression d’être utile, quand la vraie vie rejoint l’autre…
Daria se connecte sur son blog en marmonnant : « Finie la rigolade, Roméo et Juliette ! »

Lire l’article sur Quatre Sans Quatre Webzine….

#Jenaipasportéplainte – Marie-Hélène Branciard – Préface de Marie Van Moere – 17,50 € (Livraison gratuite) – Septembre 2016 – Éditions du Poutan.

ACHETER CE POLAR

 

 

Publié le 11 octobre 2015