#jenaipasportéplainte marie helene branciard la cause litteraire

#Jenaipasportéplainte Marie-Hélène Branciard – La Cause Littéraire 23/11/18

La Cause Littéraire – 23 novembre 2018

#Jenaipasportéplainte de Marie-Hélène Branciard, roman, fort, qui éblouit par sa pertinence et son humanité.

Ce polar est d’un genre discret et majeur. Discret parce qu’organisé en séries de discontinuités qui s’interpellent. Majeur comme un grand roman populaire. Il permet de traverser mille problématiques. Ici, le genre est maîtrisé à un point de limite tel que de grandes questions d’aujourd’hui (violence, homophobie…) sont abordées avec la crudité des faits juridico-policiers. Ainsi, le style trash et pudique. Ainsi, la virtuosité des registres d’écriture : le poème, le journal, la narration, les expressions hashtag et les communications arobase. Ainsi, des personnages authentiquement campés, réels, vrais, sensibles et touchants, si tant est que les cons authentiques (peu sensibles et peu touchants) aussi campent dans leur forteresse de méchancetés…”

Lire la suite…

#Jenaipasportéplainte Marie-Hélène Branciard – La Cause Littéraire 23/11/18

Article de Didier Bazy – La Cause Littéraire • 23 novembre 2018

#Jenaipasportéplainte Marie-Hélène Branciard – Préface de Marie Van Moere – 17,50 € (Livraison gratuite) – Septembre 2016 – Éditions du Poutan.

 

#Jenaipasportéplainte

Publié le 13 septembre 2015