Archives

Les Éditions du Poutan présentent leur nouveau local - Le Progrès 05/06/2020

Les Éditions du Poutan présentent leur nouveau local – Le Progrès 05/06/2020

Le Progrès – 5 juin 2020

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE

C’est au 57, boulevard Gambetta que se sont installées les Éditions du Poutan, à coté de la société Induscopies. Ce nouveau lieu s’appelle Le Cuvier, hommage aux éditions caladoises du Cuvier, et se veut à la fois une boutique et un lieu d’exposition où l’on pourra retrouver écrivains et ouvrages de la région beaujolaise. C’était la présentation à la presse ce jeudi 4 juin avec les deux premiers invités : Julien Fargettas et Allain Renoux

Le Cuvier - Photo d'Anne Cordon-Fabrègue - Le Progrès - 5 juin 2020

Photo d’Anne Cordon-Fabrègue – Le Progrès 5 juin 2020

De gauche à droite : Marie Garnier, Clotilde Deneufbourg, Julien Fargettas, Jacques Branciard, Allain Renoux, Sylvia Pittet. Photo Progrès Anne Cordon-Fabrègue.

Cliquer ICI pour visionner le diaporama.

Les Éditions du Poutan présentent leur nouveau local – Le Progrès 05/06/2020

Lire la suite…

Article et photos d’Anne Cordon-Fabrègue • Le Progrès – 5 juin 2020

1940 – Combats et massacres en Lyonnais

J’avais dans la tête

 

Publié le 25 août 2015
Une nouvelle page pour les éditions du Poutan - Le Pays 11/06/20

Une nouvelle page pour les éditions du Poutan – Le Pays 11/06/20

Le Pays – 11 juin 2020

Après 10 années d’existence, les éditions du Poutan s’offrent un pas-de-porte dans la capitale du Beaujolais. Que de chemin parcouru pour leur fondateur Jacques Branciard !

Librairie, espace de stockage et lieu d’expositions, Le Cuvier nouveau – référence à l’ancienne maison d’édition du Caladois Jean Guillermet – sera tout cela à la fois. Accueilli boulevard Gambetta par la société Induscopie, l’endroit devrait vite devenir une adresse littéraire incontournable de Villefranche. Fort d’un catalogue de quelque 160 titres essentiellement régionalistes, le principal éditeur du Beaujolais n’aura aucun mal à susciter des présentations variées. Elles débutent d’ailleurs le 17 juin avec des photographies historiques découvertes par Baptiste Garin : Chasselay 1940, anatomie d’un crime de guerre”. Suivra “J’avais dans la tête, dessins et peintures d’Allain Renoux (25 juin\6 juillet).

Créées en mars dernier, les Nouvelles éditions du Poutan se sont étoffées par la venue de Sylvia Pittet, gérante de la société, et de Marie Garnier, auteure jeunesse et responsable commerciale.

Lire la suite sur le site du Pays…

Le Pays – Didier Pré – 13 juin 2020

Une nouvelle page pour les éditions du Poutan – Le Pays 11/06/20

J’avais dans la tête

Juin 1940 – Combats et massacres en Lyonnais

 

Publié le 22 août 2015