Une Vierge de bois blond

5,00

Jean-Louis Bellaton

« Ce soir d’enterrement du Jules, les gosses du village sont d’autant plus tristes qu’un pendu ça fait peur et que le Jules a toujours fait partie du décor : on l’a toujours connu vivant, suivi de son chien, ramenant son troupeau le soir et le reconduisant au pré du grand matin après la traite. Les gosses, ça s’imagine que ces genres de choses vont toujours durer, aussi longtemps que leur village, et voilà que tout s’écroule… Mais il est vrai que ceux de Paris, comme pour le barrage de Tignes, la vie des gens d’ici, c’est pas ça qui les tracasse. » Une Vierge de bois blond

Achetez maintenant Lire la suite