Nous n'irons plus au bois - Inspecteur Bonnier

Nous n’irons plus au Bois

12,00

Alain Babanini et Jacques Bruyas

Photographie de couverture : Christian Mens

Une enquête de l’inspecteur Bonnier !

ACCROCHEZ-VOUS ! Dans cette septième enquête, l’inspecteur Bonnier s’attaque à une série de meurtres sanglants. À deux pas de Larochetard, près du village du Bois d’Oingt,  les notables tombent comme des mouches…

Nous n’irons plus au Bois – Alain Babanini et Jacques Bruyas – Éditions du Poutan – Octobre 2015 – 223 pages – 12€ – Livraison gratuite.

Description du produit

Alain Babanini et Jacques Bruyas

Photographie de couverture : Christian Mens

Nous n’irons plus au Bois
Une enquête de l’inspecteur Bonnier !

« Précédé par le gendarme, Bonnier arriva aux cadoles. Ces bâtiments montés en pierres sèches en encorbellement par les bergers pour se protéger des orages constituaient comme un enclos qu’ils délimitaient.
Le corps avait été déposé dans une des cabanes, celle du clos au toit vaguement pyramidal, adornée d’une petite ouverture comme une fenêtre à côté du linteau de l’ouverture.
Sanlaville, un des plus acharnés à promouvoir le tourisme dans cette région des Pierres dorées, avait été lapidé avec ses chères caillasses. De sa tronche ne subsistait qu’une bouillie. Un œil, encore accroché par un filament, pendait sur ce qui avait été une joue mais n’était plus qu’une plaie béante à travers laquelle on distinguait les molaires et les canines du notaire, si fier de sa dentition qu’il souriait à tout bout de champ sans raison aucune. La Sécu perdait en lui un sacré bénéficiaire ! »

Voiture Inspecteur BonnierACCROCHEZ-VOUS !
Dans Nous n’irons plus au Bois, sa septième enquête, l’inspecteur Bonnier s’attaque à une série de meurtres sanglants. À deux pas de Larochetard, près du village du Bois d’Oingt,  les notables tombent comme des mouches…

• • •

LES AUTEURS

Né à la Croix-Rousse, Alain Babanini quitte le collège très tôt. Après un passage dans une école d’apprentis- marins, il travaille dans la batellerie. Puis, il s’installe dans le Beaujolais où il devient ouvrier. Là, il adhère au PCF en 1967 dont des militants l’incitent à choisir un but à la reprise d’études en solitaire. Il devient instituteur-remplaçant puis se spécialise dans l’enseignement en direction d’enfants à problèmes de tous ordres.
Souvent en porte-à- faux dans son organisation, il se veut farouche républicain au patriotisme intransigeant et promoteur d’une laïcité sourcilleuse. Cela se retrouve en creux dans tous ses ouvrages où il explore les noirceurs des individus.

Jacques Bruyas – créateur de l’Inspecteur Bonnier – est né à Lyon 4ème en 1950. Après une carrière d’enseignant il s’est lancé dans l’édition comme directeur littéraire de plusieurs structures éditoriales régionales et nationales. Auteur d’une cinquantaine de titres (roman, théâtre, études historiques, poésie…), il est Président de l’UERA.

• • •

Nous n’irons plus au Bois – Alain Babanini et Jacques Bruyas – Éditions du Poutan – Octobre 2015 – 223 pages – 12€ – Livraison gratuite.

Information complémentaire

Dimensions 18 x 1.8 x 11 cm
Format

Poche

Genre

Polar

ISBN

978-2-918607-88-5

Publication

Octobre 2015

Nombre de pages

223 pages

Livraison

Livraison gratuite