La Ballade Des Canuts

La ballade des Canuts

14,50

Jean Prost – Jacques Charmettant
Mise en couleur : Virgine de Lambert

Nichée entre la colline qui prie – Fourvière – et celle qui travaille – La Croix-Rousse – Lyon, à l’aube de l’ère industrielle, est peut-être avant tout la ville des canuts. Le travail de ces ouvriers en soie a fait la fortune de la ville, leur misère et leurs révoltes vont en rythmer la vie sociale et politique pendant tout ce siècle des révolutions. C’est donc assez naturellement que Jean Prost et Jacques Charmettant ont choisi ce point de vue pour mettre en scène plus de cent ans de l’histoire de la capitale des Gaules…

Rupture de stock

Description du produit

Jean Prost – Jacques Charmettant
Mise en couleur : Virgine de Lambert

La ballade des Canuts

Nichée entre la colline qui prie – Fourvière – et celle qui travaille – La Croix-Rousse – Lyon, à l’aube de l’ère industrielle, est peut-être avant tout la ville des canuts. Le travail de ces ouvriers en soie a fait la fortune de la ville, leur misère et leurs révoltes vont en rythmer la vie sociale et politique pendant tout ce siècle des révolutions. C’est donc assez naturellement que Jean Prost et Jacques Charmettant ont choisi ce point de vue pour mettre en scène plus de cent ans de l’histoire de la capitale des Gaules : depuis l’avènement de Charles X en 1824, jusqu’à l’invasion nazie. La ville contemporaine se met en place peu à peu. Les personnages défilent, anonymes, illustres ou méconnus : Bouvier-Dumolard, Ordonneau, Mourguet, Gasparin, les Voraces, Vaïsse, les Lumière, Caserio, Berliet, Herriot… Le décor entre Rhône et Saône est superbe. Des pentes de la Croix-Rousse jusqu’à Perrache, de Monplaisir à Fourvière, Jean Prost nous donne à voir les joyaux du patrimoine lyonnais où se sont nouées les principales scènes de ce drame historique : Saint-Jean, l’Hôtel de Ville, Saint-Nizier… Ainsi que les monuments qui furent alors édifiés : gare des Brotteaux, château des frères Lumière, basilique Notre Dame, halle Tony Garnier…

Les auteurs

Certifié d’Histoire-Géographie, ancien élève des Beaux-Arts de Lyon, Jean Prost a fait ses premières armes aux éditions P Mouchot où il créa l’inspecteur Pipauvent. C’est sans doute dans la BD historique qu’il a donné à ce jour le meilleur de son talent. On lui doit notamment l’Histoire de Lyon (4 Volumes, Horvath), Histoire du Beaujolais (Editions de Trévoux), Histoire de la Franche Comté (3 Volumes, EditionsCétre), La bataille de Lyon (Les Traboules)… Il a signé en 2009 le scénario de Champollion et le secret des hiéroglyphes chez Glénat. Aux éditions du Poutan, il a publié La Charte de Villefranche, Histoire de la Bourgogne (2 volumes) et les Conscrits de Villefranche. Il prépare pour 2013 un grand roman graphique qui se déroule entre Rhône et Saône : L’Affaire Plancus. Ancien élève de l’EN de Lyon et de l’ENS de St Cloud,

Jacques Charmettant a surtout exercé dans l’enseignement en tant qu’Inspecteur de l’Education nationale, avant de poursuivre sa carrière comme formateur dans l’enseignement supérieur… C’est dans ce cadre qu’il lui a été donné de s’intéresser à la Bande dessiné comme outil pédagogique. Le travail de recherche de ce fin connaisseur de l’histoire et du patrimoine lyonnais a permis de restitue l’authenticité du contexte historique de cette Ballade des Canuts. Diplômée de Lettres Modernes en 2001 puis de l’école d’arts graphiques Emile Cohl en 2005,

Virginie Lambert (de) a un parcours haut en couleurs. Illustration jeunesse, BD, colorisation, elle multiplie les activité avec les éditions Belin, Petit-à-Petit, Millefeuille, Ouest France et du Poutan. Elle est notamment la co-auteure de la série BD Les Cavalières publiée aux éditions La Martinière Jeunesse.

 

Information complémentaire

ISBN

9782918607182

Format

Album

Date parution

septembre 2012

Genre

Bande dessinée, Histoire

Nombre de pages

48